EUROMÉTROPOLE DE STRASBOURG : Assistance, encadrement et mise en sécurité en milieu souterrain.

10 Juil 2019 | Actu | 0 commentaires

L’Eurométropole de Strasbourg, en accord avec son partenaire le BRGM, Bureau de recherches géologiques et minières, a lancé en 2019 un appel d’offre dans le cadre d’un marché public pour l’assistance, l’encadrement et la mise en sécurité de ces intervenants, lors des visites des galeries souterraines sur son territoire, leur permettant ainsi, en toute confiance et sans craindre pour leur personnel, de réaliser toutes les études nécessaires.

Notre entreprise REDBOX Sécurité a été retenue.

L’Eurométropole de Strasbourg travaille depuis 1996 avec le BRGM d’Alsace sur la surveillance de ses cavités souterraines, dont on ne compte actuellement pas moins de 60 réseaux de galeries souterraines et 136 ouvrages militaires.
Cette attention permanente nécessite des visites et des travaux de différentes natures en fonction de ces cavités, souvent en présence d’agents de l’Eurométropole de Strasbourg et d’agents du BRGM.
Ces visites peuvent alors être du contrôle (se rendre compte de l’état), de la reconnaissance (de nouvelles galeries) ou de découverte vis-à-vis de publics parfois non-initiés (journalistes, riverains, pompiers…). La préparation de ces visites induit des interventions préalables tels que le contrôle de l’état, la pose d’instruments de mesures, ou des travaux de sécurisation des accès ou des cheminements.

La demande de la collectivité se déclinait en trois axes principaux :
  • Assistance pour la réalisation d’un Plan de prévention général des Risques (PPGR), et rédaction des Permis de pénétrer,
  • Assistance et encadrement des interventions,
  • Réalisation des travaux de sécurisation nécessaires aux interventions.

Nous allons voir, point par point, pourquoi REDBOX Sécurité est un partenaire fiable et compétent dans ces trois missions d’accompagnement.


MISSION 1 : Plan de Prévention des Risques

Le Plan de Prévention Général des Risques (PPGR) constitue la première étape avant toute intervention sur le terrain. Cette phase de recensement des risques, d’analyse et de mise en place des process les plus adaptés fait partie de notre philosophie.

Ainsi pour chaque étape, pour chaque travail, pour tout type de progression et en prenant en compte la liste des travaux dangereux de l’arrêté du 19 mars 1993 (JO du 27 mars 1993), nous indiquons les risques identifiés, supposés et possibles ainsi que les mesures pour les supprimer, les réduire ou s’en protéger. Plus spécifiquement, ce document spécifie les points suivants :

– la nature des différentes interventions possibles,
– les risques et les mesures de prévention adaptées,
– les responsabilités de définition des moyens mis à disposition pour travailler en sécurité, etc.
– les instructions à donner aux intervenants,
– l’organisation mise en place pour assurer les premiers secours en cas d’urgence.

Accordant la priorité à la sécurité, nous avons étudié tous les documents remis par le BRGM. Forts de notre expérience de sécurisation et d’intervention en milieu souterrain, riche d’expériences similaires ou très proches, nous avons accompagné l’Eurométropole de Strasbourg dans la rédaction de ce document capital.

Éric ZIPPER a l’habitude de ce type de plan et de procédures. Il a notamment mis en place au niveau national, les procédures et les référentiels de formation et d’intervention en milieu souterrain, naturel ou artificiel, noyé ou à l’air libre. En tant que chef de mission lors d’opération de secours après des catastrophes naturelles, il a la responsabilité de maintenir l’action de ces équipes dans le cadre fixé pour la sécurité de tous.
Henri LAVICTOIRE travaille au quotidien avec ce type de procédure et d’analyse sur un très gros site chimique. Pour l’un comme pour l’autre, en plus de leur réelle connaissance du milieu souterrain, l’étude des interventions, l’analyse du risque et la prévention sont des domaines connus et parfaitement maîtrisés.


MISSION 2 : Assistance et encadrement des interventions en cavités souterraines

Lors de chaque opération, l’équipe REDBOX Sécurité est sur place. Elle est l’interlocuteur privilégié de l’Eurométropole et du BRGM.

Notre grande expérience nous permet de prendre toutes les décisions qui s’imposent tant pour nous-mêmes que pour les intervenants, et ceci aussi bien avant l’intervention ou pendant l’intervention. Notre expérience opérationnelle nous permet d’évaluer le risque, d’émettre des conseils et des avertissements, d’organiser les opérations sur place, de prendre des décisions dans l’urgence et de mettre en œuvre au plus vite les mesures d’urgences et de secours qui s’avéreraient nécessaires.

Les experts REDBOX Sécurité sont pour la majorité des personnes aguerries au milieu souterrain depuis plus de 20 ans. A ce titre, ils ont parcouru des galeries souterraines dans des milieux similaires ou très différents, ont acquis une véritable expérience de ce milieu particulier.

Plusieurs missions confiées par la Préfecture, par des communes, des services de l’état (déminage, BRGM, SDIS…), ou des particuliers leur ont permis de travailler en milieu souterrain en observant de strictes règles de sécurité. Éric ZIPPER, ancien président du Spéléo Secours, a dirigé des opérations de secours de très grande ampleur, mais aussi rédigé les référentiels opérationnels pour les interventions en milieu souterrain. Cette expertise est reconnue aujourd’hui en France et à l’étranger.

En plus de ces compétences, nos équipes ont reçu une formation complémentaire, qu’ils descendent sous terre ou restent en surface, leur permettant de connaître et de maitriser les risques liés à l’amiante, les procédures d’alerte, de secours et d’évacuation. Bien entendu, tous maitrisent et sont habilités pour le port du harnais, le milieu confiné, la détection de gaz, l’utilisation de l’ARI et des masques auto sauveteurs, du trépied…

Ils sont capables de repérer les risques spécifiques, et d’en faire part aux autres intervenants, préalablement et pendant la visite, de s’acquitter de manière sécuritaire des missions qui leur sont confiées, dont les tâches préalables d’intervention, de maîtriser le fonctionnement des équipements de sécurité et des équipements de secours, et de savoir les utiliser efficacement et en sécurité.


MISSION 3 : Travaux de sécurisation

Nos équipes sont rompues à tous travaux de sécurisation de sites, depuis le simple dégagement de marches, jusqu’au dégagement de matériaux à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Nous savons étayer des galeries, aussi bien à l’aide d’étais que de cadres en bois. Ces techniques, nous les avons apprises et nous les utilisons pour les opérations de secours.

Dans notre pratique de sécurisation des sites de pratiques (montagne, spéléo…), des sites industriels, de falaises, etc, nous mettons en œuvre des techniques comme la pose d’échelles fixes, de garde-corps, de main-courantes, de ligne de vie, d’ancrages scellés ou expansés…

En plus de notre expérience de terrain, nous sommes formés et formons des équipes pour ce type de progression. Si la cavité est labyrinthique, présente un risque particulier, nous mettons en place un balisage à l’aide de flashs lumineux voire en déroulant une ligne de vie.

Éric ZIPPER est formateur travaux en hauteur, milieu confiné et ATEX. Le reste de l’équipe maitrise parfaitement aussi ce type d’équipements.

Pour les travaux d’aménagement des accès, et selon la situation et la description de l’endroit, nous prévoyons le temps nécessaire en amont de la visite pour mettre en sécurité l’accès au site. En cas d’intervention urgente, cela se fait dès que nous sommes sur place. Dans tous ces cas de figure, nous pouvons réaliser les opérations suivantes :

– dégagement d’un accès à une galerie souterraine inconnue jusqu’alors, suite à un désordre en surface ou découverte d’un élément maçonné souterrain,
– soudage / dessoudage des plaques, grilles ou tampons, et à l’ouverture de tampon à l’aide de pioches,
– désencombrement et évacuation de matériaux de remblais bouchant les accès ou le passage,
– mise en sécurité d’escaliers : réparations de marches d’escaliers, de rampes d’escalier, main-courantes en corde, etc.
– pose de système d’assurage ou d’ancrage pour la protection contre les chutes lors de la progression dans les galeries (lignes de vie, mains courantes),
– mise en place d’échelles fixes,
– étayage de l’entrée.

Pour le cheminement souterrain et pour des raisons évidentes de sécurité, à l’issue de la pré visite et si le site le nécessite, nous balisons le cheminement et les zones dangereuses : instables, polluées, amiantes, trous, ferrailles… Si des raisons nous laissent supposer que les galeries se prolongent, nous pouvons être amenés à réaliser des ouvertures dans des cloisons ou à procéder à des sondages.
Si nécessaire, nous procédons à la pose d’étais pour conforter une voûte, un plafond, une cheminée, une paroi…

Sur demande de l’Eurométrople ou du BRGM, nous pouvons poser des fissuromètres (jauges Saugnac) en sous-sol, en surface ou sur des bâtiments de surface.

Notre savoir-faire et notre expérience nous permettent de vous accompagner dans différentes phases, avant, pendant et après.  Notre méthodologie, notre organisation, nos compétences techniques, notre logistique nous permettent d’être à vos côtés, pour assurer des interventions sécurisées, mais aussi pour partager notre expérience et notre savoir-faire avec les personnes concernées.
Nous avons pour habitude d’établir un réel partenariat entre le client et nos équipes, ce qui permet de travailler en confiance et avec efficacité.

L’Eurométropole de Strasbourg et le BRGM nous font confiance ! Alors pourquoi pas vous ?

Rencontrons-nous !

À COLMAR

6 rue des Saules, 68920 Wettolsheim - Colmar

PAR TÉLÉPHONE

03 67 35 07 44

PAR MAIL

contact@redbox-securite.com

RÉSEAUX SOCIAUX

Contactez-nous !

Redbox Sécurité © 2014-2019 | Mentions légales | Créé par Lydie Boffy, concepteur rédacteur web et print | Photographies © Régis Grosshans, Antoine Heil, Mathieu Hetzer, Joseph Inosante et Éric Zipper

Redbox Sécurité © 2017 | Mentions légales | Créé par Lydie Boffy, concepteur rédacteur web et print | Photographies © Régis Grosshans, Antoine Heil, Mathieu Hetzer, Joseph Inosante et Éric Zipper

Pin It on Pinterest

Share This