S’expatrier en tant que femme : et si on s’y préparait ?

8 Mar 2019 | Actu | 0 commentaires

En quoi est-il important de se préparer en tant que future expatriée ? De quoi avez-vous besoin en amont afin de vivre au mieux cette expérience ?

Plusieurs femmes de l’équipe REDBOX Sécurité – expertes dans différents domaines et ayant elles-mêmes été expatriées – se sont penchées sur la question. Parce qu’être femme expatriée, c’est à la fois vivre une expérience inédite et intense mais c’est aussi s’exposer à un certain nombre de risques qu’il convient de prendre en considération.

S’expatrier, ça veut dire bouleverser un certain nombre d’habitudes. L’environnement, le lieu de vie, l’alimentation, les tâches à gérer au quotidien, l’entourage… tout est chamboulé. C’est aussi s’exposer. Vous êtes un étranger, qui plus est, de sexe féminin, et cela ne passe pas inaperçu. Vous aurez donc à considérer un nombre important de paramètres nouveaux. Face à cela, le premier risque est de se négliger voire de s’oublier. Or, bien que nos habitudes semblent parfois anodines, elles traduisent en réalité de véritables besoins.

En déménageant avec seulement 23 kilos, il est parfois difficile de retrouver sur place un sentiment d’être chez soi. Comment constituer un espace sécurisant psychiquement et physiquement qui intègre et respecte les conditions sur place ?
Échanger et passer du temps au quotidien avec ses proches répond par exemple à un besoin d’appartenance, nourrir des relations interpersonnelles étant gage de bien-être. Sur place, vos proches seront loin, la communication peut être rendue difficile. Si à cela s’ajoutent des contraintes sécuritaires limitant vos déplacements, créer du lien peut devenir délicat et le risque est de sentir esseulée. Comment se prémunir de cela ? Comment satisfaire vos besoins de sécurité, d’appartenance, d’action, de sens, entre autres, en prenant en compte les variables terrain ?

Parce qu’être femme en expatriation n’est pas un handicap, au contraire !

Si en tant que femme, vous êtes à l’aise dans cette nouvelle expérience, elle pourra vous apporter autant que vous pourrez apporter à la mission et/ou aux collègues. Apprentissages multiples, découverte d’une nouvelle culture, progression dans votre carrière, nouvelles compétences, tremplin pour la suite… cela vous enrichira tant que le plan personnel que professionnel.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas besoin de devenir experte en krav maga ou maître de méditation pour bien vivre son expatriation. Chez REDBOX Sécurité, nous concevons des modules de formations sur mesure qui vous préparent au mieux à cette expérience, vous permettant de :

– Distinguer et explorer vos besoins fondamentaux,
– Réfléchir et analyser vos besoins spécifiques en tant que femmes expatriées,
– Prendre conscience de vos propres réflexes, attitudes et potentielles réactions sur place,
– Identifier les ressources dont vous disposez, les optimiser pour être en capacité de faire face,
– Développer des compétences pour répondre à une situation risquée (agressions, attaques…),
– Acquérir des outils pratiques et concrets d’orientation et de survie,
– Savoir administrer les premiers gestes de secours.

Laure FAGET
Experte REDBOX – Prévention et Gestion non-violente des conflits

Rencontrons-nous !

À COLMAR

6 rue des Saules, 68920 Wettolsheim - Colmar

PAR TÉLÉPHONE

03 67 35 07 44

PAR MAIL

contact@redbox-securite.com

RÉSEAUX SOCIAUX

Contactez-nous !

Redbox Sécurité © 2014-2019 | Mentions légales | Créé par Lydie Boffy, concepteur rédacteur web et print | Photographies © Régis Grosshans, Antoine Heil, Mathieu Hetzer, Joseph Inosante et Éric Zipper

Redbox Sécurité © 2017 | Mentions légales | Créé par Lydie Boffy, concepteur rédacteur web et print | Photographies © Régis Grosshans, Antoine Heil, Mathieu Hetzer, Joseph Inosante et Éric Zipper

Pin It on Pinterest

Share This